Tir du Roy 2017

 

Tirduroy2017 3

Dsc05923Le Club réuni pour célébrer les nouveaux Roy et Roitelet

 

La Compagnie de tir à l'Arc ''Les Aiglons'' de Cuincy a

organisé son traditionnel tournoi du TIR du ROY

le samedi 11 mars 2017 au complexe sportif Roger Couderc de 15h à 18h.

Couronnant ainsi Jean-Michel LATURELLE au titre de Roy et GERMAIN Baptiste, au titre de Roitelet.

Dsc05920Leroitelet2017 1

 

 Historique

 

Silence et chapeau bas!

 Au nom de saint Sébastien, Martyr du jeu de l'arc, ce jeu noble et si franc auquel il n'y a  aucune tromperie.

 Sire ! Vous qui avez mis le coup du Roy, voici le prix, je vous le présente.

Un genou en terre vous mettez et chacun avec moi va crier : Vive le Roy !

Ce verre de vin, je vous le donne et, de crainte que vous soyez empoisonné, je vais y goûter le  premier.

 Et criez avec moi : Vive le Roy !

 

archer1.jpg 

 

Cette épreuve très particulière est réservée aux seuls adhérents de l'association en ayant pour objectif la désignation du Roy ou de la Reine du club pour l'année.

L'histoire du ''tir du Roy'' plongent ses racines dans un passé médiéval puisque déjà à l'époque cette compétition était encouragée par les rois de France qui trouvaient là le moyen de repérer et recruter pour leurs armées les archers les plus habiles.

L'épreuve portait alors le nom de ''Tir à l'oiseau'' (avec des variantes suivant la racine linguistique), elle pouvait s'exercer de différentes manières tout en utilisant d'autres armes telles que l'arbalète ou l'arquebuse. Qu'importe puisque l'objectif plus ou moins avoué était de détecter et enrôler les virtuoses du tir.

Les lauréats bénéficiaient alors de l'honneur et de la renommée tout en se voyant accorder une série de privilèges fiscaux associés à des droits de commerce exclusifs.

Cette grande tradition a traversé les âges tout en conservant son esprit chevaleresque et ses lettres de noblesse, mais elle a en perdu sa finalité belliqueuse ainsi que les avantages y afférents.

L''oiseau'', à l'origine perché en haut d'un mât de 10 à 20 m, est aujourd'hui placé sur un plan horizontal et remplacé la plupart du temps par une cible traditionnelle.

Les ''Aiglons'' de Cuincy ont opté pour une formule sélective sans concession : chaque archer dispose de trois flèches, tous les archers tirent simultanément chacun une flèche sur des cibles placées à des distances non conventionnelles. Après chaque volée la moins bonne des flèches est provisoirement confisquée. L'archer ayant perdu ses trois flèches est éliminé et ainsi de suite jusqu'à la confrontation ultime entre les deux derniers archers.

C'est sur cette base que 28 compétiteurs se sont alignés sur le pas de tir pour s'engager dans une épreuve fertile en émotions puisque la faute de visée ou de décoche pouvait être immédiatement sanctionnée sans espoir de rattrapage.

Les spectateurs présents ont pu apprécier la dextérité des archers cuincynois tout en prenant la mesure de la technicité des activités d'archerie.

Les Roy et Roitelet de la compagnie, VASSE Thorgan et THON Céleste, remettent donc en jeu leurs titres obtenus avec panache en 2016.

 

La journée d’archerie se terminera par la remise des décorations et le pot du ROY.

                                                           

EN 2017, au fil des éliminations directes et à l'issue du dernier duel c'est LATURELLE Jean-Michel qui a emporté la compétition devant sa dauphine : MAUGER Christine. Il succède ainsi à VASSE Thorgan, dernier Roy en titre. A noter la très belle et très prometteuse performance du jeune GERMAIN Baptiste, nommé ''Roitelet'' pour la circonstance.

Sous les acclamations et au cri de ''Vive le Roy'' l'Adjoint aux Sports de la ville, COQUIDE Jean-Claude, a couronné le nouveau monarque et lui a remis le trophée que se disputeront à nouveau tous les archers de Cuincy dans une année.

 

 

genou.jpg arche.jpg

 

11 votes. Moyenne 3.82 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×